taxi


taxi

1. taxi [ taksi ] n. m.
• 1907; abrév. de taximètre
1Voiture automobile de place, munie d'un compteur ( taximètre) qui indique le prix de la course. fam. bahut. Héler, appeler, arrêter, prendre un taxi. Hep taxi ! Appeler, réserver un taxi par téléphone. radio-taxi. Chauffeur de taxi : personne qui conduit un taxi, employée par une compagnie ou possédant sa voiture personnelle. Station de taxis ( borne) . Taxi en stationnement, en maraude, qui prend, qui charge un client ( course, II, 1o) . Taxi libre, occupé. Taxi collectif. (En Afrique) Taxi-brousse. Allus. hist. Les taxis de la Marne : les taxis parisiens réquisitionnés par Gallieni pour transporter des renforts en septembre 1914.
Par anal. Avion-taxi : avion (hélicoptère, etc.) qu'on peut louer pour un déplacement.
2(1922) Fam. Chauffeur de taxi. Il, elle fait le taxi. Elle est taxi. Le métier de chauffeur de taxi. « Un homme qu'a un métier. Un bon métier, car c'est bon, le taxi, pas vrai ? » (Queneau).
⊗ HOM. Taxie. taxi 2. taxi [ taksi ] n. m.
• v. 1950; altér. de taxeur, de taxe
Fam. Personne qui fournit de fausses factures. En appos. Société taxi. Comptes taxis.

taxi nom masculin (abréviation de taximètre) Automobile de location munie d'un taximètre. Familier. Chauffeur de taxi. En apposition, désigne un véhicule que l'on peut louer : Avion-taxi. Familier. Société fictive destinée à fournir de fausses factures à des entreprises qui veulent frauder le fisc. ● taxi (citations) nom masculin (abréviation de taximètre) Henri Michaux Namur 1899-Paris 1984 Quand les autos penseront, les Rolls-Royce seront plus angoissées que les taxis. Passages Gallimardtaxi (expressions) nom masculin (abréviation de taximètre) Les taxis de la Marne, les taxis parisiens réquisitionnés par Gallieni en septembre 1914 pour acheminer rapidement des renforts sur le front. ● taxi (homonymes) nom masculin (abréviation de taximètre) taxie nom féminin

taxi
n. m.
d1./d Automobile munie d'un taximètre et conduite par un chauffeur professionnel, qu'on loue en général pour des trajets relativement courts. Syn. (Haïti) ligne.
(Afr. subsah.) Taxi-compteur: taxi. Des taxis-compteurs.
|| (Afr. subsah.) Taxi-bus: minibus réservé surtout au transport urbain. Des taxis-bus.
|| (Maghreb) Grand taxi: V. grand-taxi.
|| (Proche-Orient) Taxi-service: V. service (sens V, 3).
d2./d (Afr. subsah., Madag., Maghreb) Petit véhicule qu'on loue pour le transport interurbain de personnes.
Taxi-bâché: V. bâchée.
Taxi-brousse ou taxi de brousse: voiture sans taximètre. Des taxis-brousse. (V. car-brousse.)
d3./d (Afr. subsah.) Taxi-bagages: camionnette qu'on loue pour transporter du mobilier, des colis. Des taxis-bagages.
d4./d Fam. Chauffeur de taxi. Elle est taxi. Syn. (Afr. subsah., Madag., Maghreb) taximan, (Maghreb) taxieur et taxiste.

⇒TAXI, subst. masc.
A. — Véhicule automobile de location (autrefois hippomobile) muni d'un compteur horokilométrique qui indique le prix de la course. Synon. bahut (arg.), taxi-auto (vieilli, infra rem.), taximètre (vieilli). Appeler, arrêter, attendre, héler, payer, prendre, trouver un taxi; taxi à l'arrêt, en course, en attente, en maraude, en stationnement; compagnie, compteur, file, station de taxis; venir, voyager, partir en taxi. Antoine courut presque jusqu'à la place Valhubert et sauta dans un taxi.« Avenue de Wagram! » (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 199). Madame, dis-je, je suis aux regrets. Voulez-vous profiter de mon taxi? (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 51).
Chauffeur, conducteur de taxi. Celui, celle qui conduit un taxi pour son compte ou pour le compte d'une compagnie. Je n'ai pas entendu un conducteur de taxi invectiver (DU BOS, Journal, 1923, p. 268). Le chauffeur du taxi battait la semelle (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 48).
HIST. Les taxis de la Marne. Les taxis parisiens qui furent réquisitionnés en septembre 1914 par le Général Gallieni pour transporter des renforts de troupe sur le front de la Marne. « Mais voyons! insiste le ministre. Ce qu'on vous a attribué là, c'est la citation d'un capitaine de cavalerie en mission d'éclaireur ou d'un chauffeur de taxi réquisitionné ». Un sourire fugace glisse sur le visage ascétique de Gallieni. Après tout, cette dernière comparaison n'a peut-être pas tellement déplu au père des taxis de la Marne (Ph. BERNERT ds G. GUILLEMINAULT, La France de la Madelon, 1966 [1965], p. 102).
P. anal. Taxi (aérien). Avion, hélicoptère que l'on peut louer pour ses déplacements. Synon. avion-taxi (infra rem.), taxi-avion (ibid.). Quelques services de taxis ou de baptêmes de l'air ont vu le jour dans les stations, mais aucun transport ni même aucune excursion par appareil moyen ou lourd ne se sont encore révélés rentables: les conditions d'emploi de l'hélicoptère sont très différentes de celles de l'avion, et tout trajet horizontal est ruineux (JOCARD, Tour. et action État, 1966, p. 134).
P. ext., pop. Véhicule quelconque. En partic. Automobile. Il y a bien des types chez nous, continuait Rémy, qui ont une médaille de saint Christophe vissée à leur tableau de bord. Mais tu comprends bien que c'est de la frime. C'est tout juste bon pour les automobilistes du dimanche. Ils cherrent un peu, les copains, d'avoir ça dans leur taxi (CENDRARS, Lotiss. ciel, 1949, p. 31). Avion. Le « taxi » est encadré par les obus. C'est mon baptême (ESN. Poilu 1919, p. 513).
B. — P. méton., fam. Chauffeur de taxi. Vous dites à votre taxi de vous conduire à la gare Montparnasse, qui est à deux pas (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 254). Je priai le taxi d'attendre bien sagement au coin de la place Pigalle et du cinéma qui termine la rue (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 141).
Être taxi, faire le taxi. Exercer le métier de chauffeur de taxi. Il parlait bien le parisien ce Russe à cause qu'il avait été « taxi » pendant des années (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 279). Je m'emmerderais à la maison, le temps qu'il fait le taxi (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 185).
Rem. Il est d'usage d'appeler les femmes exerçant cette profession femme taxi: Sur 65 femmes taxis, 15 seulement font la nuit. « La nuit, c'est moins dur », dit l'une de ces audacieuses (Le Point, 29 avr. 1974 ds GILB. 1980).
REM. 1. Tac, subst. masc., arg., abrév. de taxi. Mais non, dit Gabriel, mais non, Charles, c'est un pote et il a un tac. Je nous le sommes réservé à cause de la grève précisément, son tac (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 15). 2. Taxi-, -taxi, élém. de compos. entrant dans la constr. de subst. désignant différents types de taxis ou des moyens de les appeler. a) [Types de taxis] ) [Automobiles] Bus-taxi, subst. masc. Bus utilisé comme taxi. Les bus-taxis (taxis collectifs) sont prévus pour les quartiers où la circulation est particulièrement dense (L'Express, 8 juill. 1968 ds GILB. 1971). Taxi-auto, subst. masc., vieilli. Voiture taxi. Augustin se dit qu'il avait à peine le temps de rentrer, eut des désirs de taxi-autos (ils commençaient à cette date à circuler dans Paris), se railla de ses goûts de luxe et sauta dans le tramway jaune (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 365). Taxi-brousse, subst. masc. En Afrique noire, ,,taxi sans compteur qui s'arrête à la demande et peut prendre huit à dix passagers`` (Invent. Particul. lex. Fr. Afr. n. 1983). ) [Avions] Taxi-avion, avion-taxi, subst. masc. Taxi aérien. Une compagnie (de navigation) va mettre en service des avions-taxis (destinés au transport des passagers à la demande) (Le Monde, 16 juill. 1964 ds GILB. 1971, s.v. avion-). ) [Deux-roues] Taxi-scooter, subst. masc. Scooter utilisé comme taxi. Blouson de cuir, jeans, bottes américaines et casquette: l'allure des pilotes de taxi-scooters ne plaît pas aux chauffeurs classiques qui leur reprochent surtout de n'avoir que deux roues (Le Monde, 29 août 1985, p. 9). Vélo-taxi, subst. masc. [Pendant l'Occupation] Vélo tirant une petite remorque dans laquelle prenait place un passager. Il s'agit des vélos-taxis, qui représentent aujourd'hui le dernier mot de progrès mécanique. Vous m'excuserez si je trouve ce progrès humiliant (L'Œuvre, 14-15 mars 1941). b) [Moyens d'appel d'un taxi] V. radiotaxi (s.v. radio-2 A 6 b) et aussi: Borne-taxi(s), (Borne-taxi, Borne-taxis)subst. masc. Borne-téléphone qui permet d'appeler un taxi. Deux individus, après l'heure supposée du crime (assassinat d'un chauffeur de taxi) avaient téléphoné à une borne-taxis (Le Figaro, 7 janv. 1967 ds GILB. 1971).
Prononc. et Orth.:[taksi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1905 « véhicule quelconque; vélo, avion, brouette » (d'apr. ESN.); 1907 [et non 1906 comme l'indiquent ROB. et ROB. 1985] « automobile de place munie d'un taximètre » (Lar. mens. n° 1, p. 16, s.v. taxauto); 2. 1922 « chauffeur de taxi » (GIRAUDOUX, Siegfried, p. 249). Abrév. de taximètre. Le mot taxi entre dans la comp. de qq. mots avec le sens de « pour tout le monde, à la disposition du public (comme le sont les taxis), moyennant le paiement d'une taxe », d'où taxiphone, taxi-girl. Voir GALL., p. 295. Fréq. abs. littér.:462. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 9, b) néant; XXe s.: a) 42, b) 1 931. Bbg. QUEM. DDL t. 16 (s.v. taxi-car), 23, 34 (s.v. taxi-avion).

1. taxi [taksi] n. m.
ÉTYM. 1906, art. taxauto, in Larousse mensuel; abrév. de taximètre.
1 Voiture automobile de place, généralement munie d'un compteur qui détermine le prix de la course. Bahut (fam.), rongeur (pop.), tac (fam.), taximètre (2., vx), taxoche (fam.); → Tabasser cit. 1. || Compteur de taxi. Taximètre (1.); pop. rongeur (cit. 2). || Le voyant lumineux d'un taxi. Bidule (fam.). || Taxi en liaison radio avec un standard téléphonique. Radio-taxi (cit. 2). || Héler (→ Faire, cit. 180), appeler, arrêter, prendre un taxi. || Hep, taxi ! Taxi ! || Aller en taxi.Chauffeur de taxi : personne qui conduit un taxi, employée par une compagnie ou exploitant un véhicule dont elle est propriétaire (syn. : ci-dessous taxi, 2.). argot 2. Loche (cit.); → Russe, cit. 3. || Compagnie de taxis. || Station de taxis. || Taxi en stationnement, en maraude, qui prend, qui charge (fam.) un client. || Taxi libre, occupé. On disait aussi taxi-auto (→ cit. 1).
1 De nouvelles compagnies (d'autos de louage) s'étaient créées qui n'avaient pas avec elles le poids mort des voitures à cheval. Ce fut une course aux effectifs. En deux années la montée des taxis-autos dans Paris fut vertigineuse.
Aragon, les Cloches de Bâle, III, VI.
1.1 Quand les cafés et les taxis porteurs de lunes
Échappent par miracle aux volets du silence
Un clapotis de vie émeut les lieux nocturnes
Où d'obliques chemins se brouillent en tous sens.
Robert Vivier, Au bord du Temps (Marseille, Cahiers du Sud, 1936).
Allus. hist. || Les taxis de la Marne : les taxis parisiens réquisitionnés par Gallieni pour transporter des renforts pendant la première bataille de la Marne, en 1914. || Les taxis de la Marne, ouvrage de J. Dutourd.
Par anal. || Taxi aérien. Avion-taxi. Anciennt (ou dans des pays exotiques → Vélo-pousse). Les taxis de l'Occupation, tirés par des bicyclettes. Vélo-taxi.
(1962, l'Humanité). En Afrique. || Taxi-brousse : voiture de location qui assure les transports en brousse. On dit aussi taxi bâche ou taxi bâché (s'oppose au taxi urbain, muni d'un compteur, et dit taxi-compteur).
Voiture spécialement carrossée pour servir de taxi. || Il a acheté un vieux taxi londonien.
2 Fam. (T. de métier). Chauffeur de taxi. || Il, elle fait le taxi. || Elle est taxi. Taxite, n. f.
2 Il parlait bien le parisien ce Russe, à cause qu'il avait été « taxi » pendant des années…
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 206.
3 Le taxi comprit aussi beaucoup mieux le français de Simone que mon allemand.
Jean Fayard, Mes maîtresses, p. 58.
Le métier de chauffeur de taxi. || Faire le taxi.
4 Un homme qu'a un métier. Un bon métier, car c'est bon, le taxi, pas vrai ?
R. Queneau, Zazie dans le métro, p. 75.
3 (1906). Fam. Automobile. Bagnole. || Il a un chouette taxi.
4 Fam. Avion. Zinc. || Un vieux taxi biplan.
DÉR. Taxite, taxoche.
COMP. Avion-taxi, radio-taxi, vélo-taxi. — Taxi-auto, taxi-brousse, taxi-compteur (V. supra à l'article). — Taximan.
HOM. 2. Taxi, taxie.
————————
2. taxi [taksi] n. m.
ÉTYM. V. 1950, selon le Monde 10 juil. 1973, in P. Gilbert; altér. de taxeur, de taxe.
Fam. Personne qui fournit de fausses factures à ceux qui veulent frauder la taxe sur le chiffre d'affaires, la T. V. A.
HOM. 1. Taxi, taxie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • taxi — taxi …   Dictionnaire des rimes

  • TAXI (A&R) — TAXI is an Independent A R company, based in Calabasas, CA, that was founded in 1992 by music veteran Michael Laskow with the intent of helping songwriters, artists, bands, and composers get their music heard by record labels, music publishers,… …   Wikipedia

  • Taxi — may refer to:In transport* Taxicab, a vehicle with a driver for hire which conveys passengers between locations of their choice * Taximeter, a mechanical or electronic device installed in taxicabs * Taxicab stand * Share taxi, a mode of transport …   Wikipedia

  • Taxi 2 — Título Taxi 2 Ficha técnica Dirección Gérard Krawczyk Producción Luc Besson Michele Petin Laurent Petin …   Wikipedia Español

  • taxi — TAXÍ, taxiuri, s.n. Taximetru. – fr. taxi[mètre]. Trimis de pan111, 13.09.2007. Sursa: DLRM  TAXÍ, taxiuri, s.n. Taximetru. – Din fr. taxi. Trimis de LauraGellner, 25.06.2004. Sursa: DEX 98  TAXÍ s. v. taximetru …   Dicționar Român

  • Taxi 3 — Ficha técnica Dirección Gérard Krawczyk Producción Luc Besson Guion Luc Besson …   Wikipedia Español

  • Taxi — Sn (auch Taxe f.) std. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. taxi oder frz. taxi. Gekürzt aus frz. taximètre Taxameter , also Fahrzeug mit Preisanzeiger .    Ebenso nndl. taxi, ne. taxi(cab), nfrz. taxi, nschw. taxi, taxameterbil, nnorw. taxi;… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Taxi 22 — Taxi 0 22 Taxi 0 22 est une émission d humour qui était présentée tous les jeudis à 21 heures sur la chaîne TVA. La série en est à sa troisième saison (2007 à 2009). Sommaire 1 Concept 2 Invités 3 Commentaires …   Wikipédia en Français

  • Taxi — [Basiswortschatz (Rating 1 1500)] Bsp.: • Ein Taxi brachte uns zum Flugplatz. • Wir brauchen ein Taxi. • Er fuhr mit dem Taxi zum Theater. • Lass uns ein Taxi nehmen …   Deutsch Wörterbuch

  • Taxi 0-22 — is a popular Canadian television comedy series, which airs on TVA, a Quebec based French language network in Canada.The series stars Patrick Huard as Montréal cab driver Rogatien Dubois Jr. II. The first season is predominantly set inside Dubois… …   Wikipedia

  • taxi- — taxo , taxie ♦ Éléments, du gr. taxis « arrangement, ordre », et spécialt « fixation d une imposition » (⇒ taxe). taxi , taxo , taxie. éléments, du gr. taxis, arrangement, ordre . ⇒TAXI , TAX(O) , (TAX , TAXO )élém. formant Élém. tiré du gr …   Encyclopédie Universelle